Règles pour que la lecture du tarot soit vraiment utile et constructive

Updated: Oct 3, 2021

Pour que la lecture du tarot soit vraiment utile et constructive, il est essentiel de poser les questions de la bonne manière.


Par exemple, si vous demandez "est-ce que je vais trouver l’amour?" et que, par la suite, vous tirez la carte de la Papesse (représentant une religieuse avec un livre à la main) vous allez vous désespérer à l’idée d’être condamnée à la solitude éternelle.

Au contraire, si vous transformez la question en "Que puis-je faire pour trouver l'amour?" et que la même carte sort, le conseil de la Papesse sera de rester dans les coulisses et observer les « potentiel candidats » avant de révéler vos sentiments ou de vous mettre sérieusement en jeu.

En procédant ainsi vous devenez une partie active et responsable de votre destin, au lieu d'être un spectateur impuissant.


Voici quatre conseils pour mieux formuler vos questions et faire en sorte que le tarot fasse vraiment une différence pour vous aider à prendre les bonnes décisions.


1. PAS QUAND MAIS COMMENT

Ne demandez pas si et quand quelque chose qui vous tient à cœur va se produire, mais demandez aux cartes ce que vous pouvez faire pour que cela se produise.

Savoir que dans six mois vous trouverez enfin la maison de vos rêves ne vous facilitera pas la vie, mais ce sera l'enfer et vous risquerez de prendre des décisions hâtives basées sur une prophétie qui n'a aucune garantie d'infaillibilité.

Au contraire, comprendre ce que vous pouvez faire peut réellement vous permettre de travailler efficacement pour préparer les conditions et vous aider à atteindre votre objectif.


2. DEMANDER DES CHOSES PERTINENTES

Attendre de ceux qui lisent vos cartes qu'ils devinent des choses sur vous, c'est inutile : vous les connaissez déjà, pourquoi perdre du temps ? Il faut plutôt entrer dans les détails d'une situation, se demander quelle peut être la meilleure attitude pour y faire face et quelles sont les forces en jeu.

L'approche du voyant est très personnelle. Dans mon cas, par exemple, moins vous m'en dites, mieux c'est, car je ne veux pas risquer d'être influencé par mon jugement personnel. Je n'ai besoin que de quelques détails pour cadrer la situation, et ensuite je laisse les cartes de tarot donner "leur version".


3. NE SOYEZ PAS OBSÉDÉS

Insister en martelant et en posant des questions inutilement détaillées sur le même sujet ne sert pas à grand chose.

Comment se passe l'entretien que je viens d'avoir ? Que pense de moi le directeur du personnel ? Quelle impression ai-je faite sur le directeur des ventes ? Quel jour vont-ils m'appeler pour me dire que j'ai été embauché ? Le contrat sera-t-il temporaire ou permanent ? Pourquoi m'ont-ils demandé si je savais jouer de la guitare ? Est-ce que je m'adapterai bien à mes collègues ?


Voilà. Aussi, pour ne pas risquer d'être lynché par ceux qui lisent vos journaux, il vaut mieux s'en tenir au général : "J'ai eu un entretien, quelles peuvent être les conséquences ? Vous verrez que toutes les choses importantes sortiront de toute façon sans que vous les demandiez.

Et puis, conseil personnel, il vaut mieux faire les cartes AVANT un entretien : les cartes de tarot peuvent vous donner des conseils très précis et précieux sur l'attitude à adopter et les pièges éventuels auxquels il faut prêter attention.


4. DEMANDER QUELLE EST LA MEILLEURE STRATÉGIE

Si vous vivez une situation désagréable dans un domaine quelconque, au lieu de vous demander comment elle va se terminer, demandez ce que vous pouvez faire (et ne pas faire) pour changer les choses.


Les cartes de tarot sont sages et donnent généralement des conseils très proches des sentiments de la personne.


Photo of Tarot card from Kim Krans

46 views0 comments