Les Récits d'une Tarologue - 3. MLLE X. et LA LUNE qui embrasse LE DIABLE sous le regard du XIII

Updated: Oct 3, 2021

Sans en avoir parlé à personne et une fois que ma ligne téléphonique taxée avait été installée, j’ai publié des petites annonces « Tarologie » dans des journaux et sites internet régionaux. Je m’étais attribué un pseudonyme : OLGA.

Vous allez probablement le trouver peu joli, mais j’avais besoin d’un nom qui soit facile à prononcer, assez court à retenir et plus exotique qu’une ANNA ou MARIA. En plus OLGA est la déesse de la prospérité … et j’en avais besoin.

Mes premières annonces n’ont rien donné. En m’inspirant de mes concurrentes, j’ai décidé de remplacer

« TAROLOGIE » (que probablement personne connait) par « TAROTS & VOYANCE » ce qui m’a rapidement valu ma première cliente : Mlle X.


Mlle X avait une voix très douce et timide, j’en ai déduit qu’elle devait avoir entre 25 et 30 ans:


- Bonjour Madame, je m’appelle «X » ** et j’aimerais une consultation de tarots car je voudrais savoir ce qui va se passer pour moi au travail ?


- Très volontiers. Est-ce que vous êtes dans un endroit calme.


- Oui, ça va merci. Je suis dans ma voiture.


- Très bien. Je mélange les cartes du Tarot pour vous… sans croiser ni les jambes, ni les bras, pensez SVP à votre travail et dites-moi STOP quand vous l’aurez visualisé.


Après environ 10 secondes j’ai entendu sa voix timide prononcer : STOP


J’ai mis en place les cartes (je commence toujours avec la Croix Celtique) et les Arcanes majeures suivantes apparaissent : LA LUNE, LE DIABLE et pour finir le XIII (cette lame qui n’a pas de nom inscrit sur elle, est aussi connue comme « L’ARCANE SANS NOM » ou « LA MORT ») . Bref: une horreur!


Si mon tirage était juste, elle allait bientôt se faire virer ou en tout cas elle n’allait pas rester longtemps à cette place. En plus, LA LUNE et LE DIABLE m’ont fait penser qu’elle était proche du burn-out car ces deux cartes, si elles sortent l’une à côté de l’autre, indiquent l’épuisement, la dépressions …


Je suis resté en silence un moment, me demandant ce que j’allais lui dire ? J’étais au téléphone avec quelqu’un que je ne connaissais pas, dont j’ignorais absolument tout et surtout, je n’avais aucune idée de comment elle aurait pu réagir.


Quant à moi : de quel droit aurais-je pu lui dire tout cela ? Et si en plus je me trompais ?


J’aurais voulu raccrocher, mais c’était ma première consultante et je ne pouvais pas faire ça.

J’avais décidé de me lancer dans ce type de consultation ; il fallait que j’en assume les conséquences pleinement.


J’ai inspiré, expiré et j’ai commencé mon explication.


- Chère Mlle X. d’après ce que je vois, votre situation professionnelle semble assez compliquée. Il y a peut-être des restructurations en cours et cela risque de vous affecter. Je me demande même si vous en commencez pas à en souffrir un peu.

Je n’aime pas le mot dépression, mais LA LUNE m’indique que vous n’allez pas très bien. Est-ce que c’est possible ?

Pas de réponse ; j’ai donc continué à parler…



- LE DIABLE m’indique que vous vous sentez bloquée et prisonnière dans cette situation…parfois vous avez peut-être l’impression de subir du mobbing.


LE DIABLE met toujours en garde contre les pulsions que nous pouvons subir.



À cette lame, s'ajoute le XIII me dit que cette situation va venir à terme ; il y aura une fin à cette situation, une conclusion.


Une fin à l’extérieur de vous, mais aussi à l’intérieur de vous. Une transformation.


Des choses vont se conclure, d’autres vont arriver…vous allez tourner la page d’une manière ou d’une autre.


D’après ce que je vois dans les Tarots et pour répondre à votre question, je pense que ce poste ne vous correspond plus tout à fait et qu’il est aussi presque nocif pour vous.


Les Tarots m’indiquent qu’il serait préférable de commencer à faire des recherches pour changer de poste.

Vous en avez sans doute la capacité et là où vous êtes ne je vois pas grande chose de bon pour vous.



Toutefois, je peux me tromper ; le choix reste le vôtre.

Mademoiselle ? Vous êtes toujours là ?


Un instant de silence et ensuite je l’ai entendu s’effondre en larmes. Oh non ! Mon premier tirage était un désastre émotionnel pour moi autant que pour Mlle X.


- Mlle svp ne pleurez pas, c’est juste un tirage. Tout va bien aller.


- Non Madame, vous avez tout vu juste, vous avez raison. Ce n’est pas bien là où je suis ; je ne dors plus la nuit depuis et on me fait travailler des heures supp. sans me payer; j’ai travaillé non- stop et sans pouvoir récupérer les jours travaillés, vous savez le patron fait ce qu’il veut, j’en peux plus, mais je dois tenir, je dois tenir absolument, je ne peux pas me permettre de craquer et je n’ai pas la force de chercher un nouveau poste, il faut absolument que je reste en poste. Est-ce que je vais y rester ?


J'ai donc poursuivi:

- S’il vous plaît, donnez-moi 4 numéros, du 1 au 22, du plus petit au plus grand.

- le 1, 4, 9 et 22.


J’ai donc tiré de mon jeu de cartes la première lame (ce qui est à faveur du consultant), la quatrième lame (ce qui joue contre le consultant), la neuvième lame (ce dont le consultant doit tenir compte) et dernière lame (ce qui va se passer).


Les cartes étaient : L’IMPERATRICE, LA LUNE, LE PENDU, LA MAISON DIEV, mon explication a suivi :

- Vous êtes une femme forte, belle, qui peut tout faire. Vous pouvez tout faire et tout obtenir de votre vie (L’IMPERATRICE)


Mais vous êtes très fatiguée (LA LUNE), cette fatigue joue contre vous ; si vous continuez ainsi cela risque d’être très mauvais pour votre santé. La question que je vous pose est : est-ce que vous êtes prête à payer le prix de votre santé pour garder ce poste ?

Ne vous mettez plus dans une phase dans laquelle vous subissez. Devenez actrice et pas spectatrice.

La dernière carte (et là je n’ai rien dit de plus car je déteste LA MAISON DIEV !), me parle de changement. Pour moi vous n’allez pas rester à ce poste ; je vois un changement ; cela va arriver de manière soudaine et définitive.


- Vous avez raison Madame ; je ne peux pas continuer comme ça. Merci.


Avant de saluer Mlle X., je lui ai demandé son numéro de portable pour lui envoyer une photo de son tirage et pour lui laisser un message vocal avec ce dont on avait discuté.


Je lui ai dit de ne pas hésiter à me tenir au courant via WhatsApp de comment allaient évoluer les choses. Chose qu’elle a fait.


Un mois après notre tirage elle a été licenciée ; toutefois le fait d’en avoir été, en quelque sorte, prévenue par le Tarot lui a permis de mieux vivre cet évènement et l’assumer plus comme une libération qu’un malheur.


Surtout cela lui a permis de reprendre sa santé en main car elle avait entretemps risqué de devenir anorexique et avait commencé à faire usage de somnifères pour s’endormir.


Il y a quelques jours elle m’a annoncé qu’elle avait trouvé un travail à durée déterminée dans une Clinique de Beauté…elle était ravie et prête à écrire un nouveau chapitre de sa vie. J’étais profondément heureuse pour elle.


**X : pseudonyme


2020 Copyright Sofia- Tarots.com - reproduction interdite

31 views0 comments